Nouvelle conception du Festival Tifawin

Aller en bas

Nouvelle conception du Festival Tifawin

Message par idianne le Jeu 17 Juil 2008 - 20:50

La manifestation s'assigne l'animation et le désenclavement des communes rurales




Sous le signe «Plaider pour une ruralité plus attractive», et sous la présidence d'honneur d'Aziz Akhannouch, président de la région Souss-Massa Drâa, l'association Tifawin organisera, en collaboration avec la municipalité de Tafraout et la commune d'Ammelne, la 3e édition du Festival Tifawin du 10 au 16 août prochain.


Il faut le rappeler, les deux précédentes éditions: celles des deux saisons d'été des années 2006 et 2007 ont connu un grand succès grâce à la convergence des efforts de multiples institutions des secteurs privé et public, les acteurs associatifs, les intervenants dans les domaines culturel et artistique, les autorités locales et les institutions représentatives ayant fait preuve d'engagement et d'implication en vue de procurer un bon accompagnement à cet événement grandiose et de le doter de succès.

Ce festival est le fruit d'une réflexion profonde, de négociations interactives selon une approche participative s'assignant la détermination des objectifs visés à travers l'organisation de cette manifestation à la fois culturelle, économique et sociale, puisqu'elle s'assigne simultanément l'animation, le désenclavement de ces communes rurales et leur intégration dans les contextes précités afin de les promouvoir pour jouer les rôles qui leur incombent aux niveaux local, régional et national.

L'association Tifawin a doté son festival d'une nouvelle conception distinguée capable de concevoir les fins escomptées et de faire de la région d'Ammelne et de son environnement une destination sans pareille, inspirant sa particularité, sa distinction et sa perpétuité de son authenticité, son puisement dans le patrimoine folklorique, son ‘'ancrement'' dans le cœur de la tradition et son enracinement dans l'héritage culturel. Et, également, un pôle attractif d'un large public de l'intérieur du pays comme de l'étranger, lui permettant un positionnement particulier au sein de la carte du mouvement des grands festivals nationaux et internationaux, organisés au niveau des différentes villes et régions du Royaume.

Cette nouvelle conception s'appuie sur le cumul intensif de quantité et du genre au terme de toutes les activités présentées lors du festival. Et par transitivité, constitue-t-il une élaboration référentielle et modèle pour les projets de petits festivals thématiques organisés dans le cadre du grand festival, qui n'est autre que le festival Tifawin.

Et en vue de la mise en valeur de l'identité particulière de ce festival, tenant en considération les caractéristiques humaines, environnementales et géographiques de la région qui l'accueille, un espace rural, dont la population est évidemment campagnarde. Un espace qui souffre du manque des moyens en matière de culture et des arts ruraux.

Et pour sensibiliser les parties concernées quant à l'importance du développement humain au niveau du monde rural dans la perspective de la création des richesses et de l'encadrement des ressources humaines évoluant dans ces espaces.
Pour ce faire l'association s'est engagée à travailler, et à partir de cette 3e édition, sur la thématique du monde rural, dans ses dimensions en relation avec le développement et la culture.

Les approches de professionnalisme et de modernité seront, pour leur part, tenues en considération au niveau organisationnel en veillant sur la conservation des critères d'originalité et d'authenticité, la persistance des principes de coopération, de solidarité et de citoyenneté et de la promotion de l'action civile, en lui procurant l'efficacité pour le privilège de l'intérêt général.

Cette manifestation connaîtra la participation de 350 artistes, dont des musiciens, des chanteurs et des hommes du théâtre et du cinéma, qui se produiront dans divers espaces qui seront spécialement aménagés pour accueillir des activités hétéroclites inscrites dans le programme du festival. Il s'agit de la grande place, sise au centre de la commune d'Ammelne, en l'occurrence, le centre de Tafraout, l'espace Anmougar, l'espace de la piscine communale et divers autres espaces proches des habitants.

Le festival connaîtra également la participation de 30 hommes de lettres et de culture, 300 jeunes sportifs et 40 journalistes qui rempliront la mission de couverture médiatique de l'événement.

Sont ciblés par l'évènement les habitants d'Ammelne, de Tafraout et des villages voisins, les MRE originaires de la région, les originaires de la région installés dans d'autres coins du Royaume qui affluent sur cette région pendant l'été, sans oublier, bien sûr, les touristes étrangers et marocains qui visitent la région pendant cette saison.

Honneur à la femme marocaine
Des femmes représentant le tissu associatif de la région Sous-Massa-Draâ ont salué, dimanche à Agadir, la décision Royale de proclamer la date du 10 octobre de chaque année "Journée nationale de la femme marocaine".

Lors d'une rencontre avec la ministre du Développement social, de la Famille et de la Solidarité, Mme Nouzha Skalli qui a présidé, les 12 et 13 juillet une série d'activités à Agadir, elles ont souligné que cette journée dénote la Haute sollicitude dont S.M. le Roi Mohammed VI entoure la question de la femme marocaine.

Cette décision, ainsi que toutes les initiatives Royales en faveur de la femme marocaine, lui ont permis de consolider ses acquis et d'occuper des postes de responsabilité dans la gestion de la chose publique, ont-elles estimé, mettant l'accent sur la nécessité de redoubler et de conjuguer les efforts en vue de lutter conte la pauvreté, la marginalisation, la précarité et l'analphabétisme, notamment en milieu rural.

Appelant les femmes à redoubler d'efforts pour apporter une contribution effective au développement du pays, Mme Skalli a souligné que les différentes initiatives royales dans ce domaine reflètent clairement la confiance que S.M. le Roi place en la femme marocaine.
Elle a, de même, appelé les femmes marocaines à s'impliquer davantage dans la vie politique nationale et à renforcer leur présence dans la gestion de la chose locale.
Par Abdelfattah Aberbri | LE MATIN


idianne

Nombre de messages : 2
Age : 47
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 17/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tafraout prépare son festival

Message par idianne le Jeu 17 Juil 2008 - 22:11



· La rencontre se tiendra du 10 au 16 août

· Plus de 350 artistes au rendez-vous


«Plaider pour une ruralité attractive», tel est le thème choisi pour le festival Tifawin d’Ammelne, une commune à 4 km du centre de Tafraout. La période estivale est propice à la fête et l’arrière-pays d’Agadir n’y dérogera pas. De fait, la rencontre en est à sa troisième édition et se tiendra du 10 au 16 août prochain. C’est ce qu’a annoncé à Agadir, lors d’une conférence de presse, Khadija Ibnouelkadi, présidente de la manifestation. Ce ne sont pas moins de 350 artistes qui seront au rendez-vous de ce festival, a-t-elle indiqué. De quoi animer cette paisible localité pendant toute l’année. A l’affiche, entre autres, les groupes mythiques du Souss, Ouddaden, Taggada et Izenzaren. Figurent également au programme Style Souss, Rouicha… pour ne citer qu’eux. L’humoriste Lahoucine Benyaz animera aussi une soirée.

En marge des spectacles, les organisateurs ont prévu des pièces de théâtre en plein air, des activités à caractère social, médical, environnemental. Au programme aussi, des compétions pour enfants et un concours de dictée en langue amazighe, sans oublier la mise en valeur de l’art culinaire à base de produits du terroir. La manifestation sera également l’occasion de célébrer des mariages qui seront fêtés par un méga-ahwach (folklore) qui essaiera de rassembler plus de 200 artistes.

Au-delà de l’animation de la zone, il s’agit, à travers ce festival, de redynamiser et préserver le patrimoine culturel de la région. L’objectif de développement durable des zones rurales et la mise en valeur de leurs atouts recherchés par les organisateurs, n’ont pas laissé indifférents plusieurs sponsors potentiels pour accompagner ce jeune festival. La rencontre bénéficie également de l’appui du prince Albert de Monaco. Ambitieuse, Khadija Ibnouelkadi espère aboutir par la suite à un partenariat entre la Principauté du Monaco et l’association festival Tifawin Tafraout dans le domaine culturel.

A noter que la commune d’Ammelne est l’unique fournisseur en eau potable de Tafraout. Elle est aussi connue pour la fabrication de babouches. A l’occasion du festival Tifawin 2007, les artisans de la localité avaient présenté la plus grande babouche de la région.

De notre correspondante, Malika ALAMI
Sce: l'économiste 14.07.2008



idianne

Nombre de messages : 2
Age : 47
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 17/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception du Festival Tifawin

Message par echbab le Mer 23 Juil 2008 - 16:02

Slam n'Rbbi fellawn,
Tanmirt Idianne pour ces deux articles de la presse sur le Festival Tifawin Ammeln Tafraout.

Voici un autre article écrit par Majda Saber sur le quotidien Aujourd'hui le Maroc:

Un monde rural plus attractif

Organisé par l’association Tifawin du 10 au 16 août dans la région de Tafraout, le festival Tifawin s’inscrit sous le thème « Plaider pour une ruralité plus attractive».


Après la réussite des deux éditions précédentes, le festival Tifawin de Tafraout revient en force dans sa troisième édition. Une édition qui vient plaider la cause d’une ruralité plus attractive en mettant en exergue les potentiels de la région de Tafraout. Les axes stratégiques de ce festival sont très diversifiés, comme l’annonce le comité d’organisation. Il s’agit de spectacles, concerts de musique et chants imprégnés de la région de Tafraout. Les organisateurs programment aussi l’activité «Nuits de chants», de même que plusieurs autres activités notamment des foires, expositions et spectacles des arts populaires et théâtre en plein air dans le cadre du «village du festival». Dans le même cadre, cette édition promet également d’apporter un plus avec l’organisation d’activités à caractère social, médical, environnemental et activité de solidarité intitulées «Initiatives citoyennes». En effet, les diverses manifestations annoncées dans ce cadre attestent d’un programme bien ficelé pour cette troisième édition. Sachant que plusieurs axes ont été mis en relief via les différentes manifestations qui auront lieu au sein de ce festival. Un programme divers qui répond aux attentes des différentes catégories d’âge des festivaliers notamment via l’organisation d’un forum des jeunes et des olympiades en Tifinaghe. Organisé dans la région de Tafraout, ce festival se veut un événement de marque assurant sa contribution dans le développement et le rayonnement culturels de la région de Tafraout. Une promotion qui ne peut être assurée qu’en se focalisant sur une cible composée à la fois des habitants d’Ammelne, de Tafraout et des villages voisins mais également des émigrés originaires de la région ainsi que les touristes étrangers et marocains qui visitent la région en été. Pour assurer une meilleure animation tout au long du festival de «Tifawin», cette manifestation sera organisée au niveau de plusieurs places citant entre autres la grande place au centre de la commune à Ammelne, le centre de Tafraout ainsi que l’espace Anmougar. Près de 720 participants seront attendus lors de cette édition, dont 350 artistes, 30 hommes de lettres, de critiques et d’hommes de culture ainsi que 300 sportifs.Toutefois, l’une des idées originales de ce festival reste la célébration d’une journée « Mariage collectif » et un «Megahwach». Ces mariages seront célébrés dans la soirée par un spectacle d’Ahwach dans des normes et propositions inhabituelles puisqu’il s’agira d’un «Megahwach» qui essaiera de rassembler plus de 200 artistes. Le développement social de la région qui reste également une des préoccupations de ce festival, se trouve mis en exergue par la mise en place de plusieurs unités de sensibilisation et de dépistage quant au diabète, MST notamment le Sida ainsi que la prévention des maladies bucco-dentaires. Plusieurs artistes de renom seront attendus lors de cette édition, on note le groupe Oudaden, Style Souss, Raiss Outaleb Lmzoudi, Rouicha, Izenzaren ainsi que l’humoriste Benyaz Baz.

Par : Majda Saber
DNCR à Agadir

http://www.aujourdhui.ma/mon-ete-2007-details407911.html

echbab

Nombre de messages : 92
Age : 60
Localisation : Adad Amawas
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception du Festival Tifawin

Message par echbab le Jeu 24 Juil 2008 - 12:38

Slam n'Rbbi fellawn,

Un autre article très récent lol "Le quotidien AL-BAYAN".
Tanmirt
«Tifawin» grandit
La vallée des Ammeln (Tafraout) s’apprête à abriter du 10 au 16 août prochain la troisième édition de son festival Tifawin sous le thème : «Plaider pour ruralité plus attractive».
Une pléiade d’artistes prendront part à cette manifestation qu’organise l’Association Tifawin, en collaboration avec la municipalité de Tafraout et la commune rurale des Ammeln… Nous avons nommé pour vous Izenzaren, Mohamed Rouicha, Tagada et l’humoriste L’houcin Benyaz (Baz) pour ne citer que ceux-là. Tifawin gagne en notoriété surtout qu’il coïncide avec le retour au bled de nos RME et également avec des Tafraoutis résidents dans les autres villes du Royaume : Casablanca, Rabat, Tanger…

Faire de la région une zone d’attraction pour un large public
S’agissant toujours du festival «Tifawin», signalons que des activités sportives, culturelles et éducatives sont au programme de cette manifestation organisée en plein milieu rural et pour laquelle un grand nombre de sponsors ont répondu présent, avec en particulier un partenaire de marque … Il s’agit de la Principauté de Monaco.
Lors d’un point de presse, donné dernièrement à Agadir, Abdellah Ghazi et Khadija Belkadi, respectivement directeur du festival et présidente de la 3e édition … Ils ont étalé les différentes facettes du festival Tifawin… Selon Khadija Belkadi (une native du douar Dimlalen, en plein cœur de la vallée des Ammeln) l’objectif du festival est de faire de la région d’Ammeln/Tafraout un centre d’intérêt et une zone d’attraction pour un large public de l’intérieur et de l’extérieur du Maroc.

Kermesse
Le service communication de la Régie Autonome Multiservices d’Agadir (RAMSA) a organisé dernièrement au complexe culturel Mohamed Khair Eddine et avec la participation des Œuvres sociales (bonjour à Hassan Aneddam), une matinée pour enfants des employés et cadres de la régie. Plusieurs activités enfantines étaient au programme (concours de peinture, jeux, clown etc.) La Ducasse qui s’est passée dans une ambiance bon enfant a été fort saluée par le personnel de la RAMSA, même si elle a connu quelques bévues spécialement au niveau de l’organisation… Des bévues que l’ami Hassan Keriat doit redresser lors des prochains rendez-vous.

Musée de la ville : une administration quelconque
Le musée de la ville de l’allée «Ait Souss» dans lequel sont exposées quelques collections à valeur artistique de la région du Souss ouvre ses portes comme une quelconque administration (de 8h 30 à 16h 30) et ferment ses portes les week-ends et jours fériés.
Les responsables au niveau de la Commune Urbaine sont appelés à assurer une permanence le week-end et au-delà de 16h 30 pour attirer un maximum de visiteurs nationaux et touristes étrangers.

Houssine BOUBEKER
bobisla2010@yahoo.fr

echbab

Nombre de messages : 92
Age : 60
Localisation : Adad Amawas
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle conception du Festival Tifawin

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum