Le chu gun de l’Atlas

Aller en bas

Le chu gun de l’Atlas

Message par toufitri le Mar 3 Juin 2008 - 0:09

sujet retiré


Dernière édition par toufitri le Lun 21 Juil 2008 - 3:23, édité 4 fois

toufitri

Nombre de messages : 71
Age : 39
Localisation : Dar wamane
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par Anmghour le Mar 3 Juin 2008 - 1:43

Merci pour ce passionnant récit qui retrace le parcours allégorique du Sidi Hmad O’moussa l’une des figures Soussi éminente et débordante de dévotion ; un nom qui se réitère encore sur les bouches superstitieuses des vieilles mam… et mêmes ses animaux ! « Wa79 Izguirn N’sidi 7mad O’moussa ! » dit encore Ibba Mammas.

Sidi Hmad omoussa fût né à Ida Ousmalal ce qui a prévalu le nom du mausolée après « Zaouia Samlalya » bâtit après sa mort en 1563 ; en 97 années d’érudition, de vie chaste et pieuse. Le mausolée qui a initié, par la suite, une action politique visant le règne sur le Maroc aux années communément appelées de Siba…Abo 7assoun bodmi3a (fils du Sidi Hmad Omoussa, appelé comme ça parce qu’il un œil incessammen en larmes !) a entrepris une guerre farouche contre les clans de ce temps (Alaouites entre autres)…

Sidi Hmad Omoussa n’était pas seulement un mystique sans pouvoir ; il a entrepris une étroite relation avec le Sultan Moulay Abdellah en 1557 qui comptait sur lui, comme chef spirituel, pour freiner la frénésie fredaine qui avait frappé les esprits en ces années !

La Zouia maintenant est visitée par des milliers de pèlerins (Les derniers mercredi-jeudi-vendredi de chaque fin Août), sur l’écriteau, on peut lire que sa génétique dérive de Ali Bno Abi Talib cousin du prophète …
avatar
Anmghour

Nombre de messages : 47
Age : 35
Localisation : Casa-Krama
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par Anmghour le Mar 3 Juin 2008 - 2:02

Vue Panoramique de Tazroualt depuis Irougdm (à Imjjad) (j'ai pas trouvé mieux Smile ) .... Photo prise par Mehdi Ayach, voyage Décembre 2007

(Photo proscrite, coin non fumeurs afro


Dernière édition par Anmghour le Dim 8 Juin 2008 - 13:42, édité 2 fois
avatar
Anmghour

Nombre de messages : 47
Age : 35
Localisation : Casa-Krama
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par toufitri le Mar 3 Juin 2008 - 14:19

sujet retiré


Dernière édition par toufitri le Lun 21 Juil 2008 - 3:22, édité 1 fois

toufitri

Nombre de messages : 71
Age : 39
Localisation : Dar wamane
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par katia le Mar 3 Juin 2008 - 21:57



Merci bcp toufitri pour ce brillant récit, on attend la suite

Anmghor : la photo prise par mehdi est admirable
avatar
katia

Nombre de messages : 16
Age : 40
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 03/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par ERRACHID le Mar 3 Juin 2008 - 22:42

Salam,



Merci, toufitri pour ce voyage culturel, scientifique, politique, historique….. relatant une partie de notre histoire riche, inexplorée et négligée, la qualité du travail en recherche et synchronisation des événements est impressionnante, nous ne pouvons qu’exprimer notre gratitude à ton talent, akm ihfad rabbi.
avatar
ERRACHID

Nombre de messages : 76
Age : 98
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par ERRACHID le Sam 7 Juin 2008 - 13:37

toufitri a écrit:Le chu gun de l’Atlas

1) De Boumerwane à Venise

Un jeune garçonnet, crinière et nattes dorées une amulette en losange, djellaba rapiécée en une multitudes d’écrans s’amuse dans la petite rivière intarissable à l’eau diamenteuse, à faire et à défaire des maisonnettes en argile, en se mouchant de temps à autre avec son coude ! Et lorsqu’il ramasse une sauterelle il lui coupe les pattes pour la laisser marcher à et tracer des sillons vers le lointain !
Dans sa tête il veut toujours rapprocher tous ce qui est loin ! Ses rêves lui servent à colorier le spectre de sa petite existence !
Et combien de fois il s’est envolé au dessus de ces monts et méandres avec une sérénité loufoque !
Mais alors il amuse les adultes avec ses acrobaties, car il arrivait à joindre ses pieds et mains en faisant un double anneau !!
De loin une vielle dame arrive, son LLoban autour du cou et son Esserssel aux pièces ornées d’étoiles, sa takoubite noire et luisante, sa tamelhaft aux bordures usées, sa RRe7it aux clochettes de soie, qui suivent le sens de sa marche et qui montre qu’entre le pieds droit et le pieds gauche il n’ y a qu’un pas!
Cette dame bien vieillie, s’approche des enfants et déposa son azga en quémandant l’aide de l’un d’eux !

- Is tzdar aywi ayyi tzguert azazu yad !
- Peux tu mon fils me faire traverser mon fardeau ?

Les autres mômes éclatèrent de rire, car ils savent que H’mad, allait vider par terre le labeur de la journée et que la vieille n’aura plus qu’à ramasser ses Ewrmas collants, car notre gamin estagité : eddsr !
Eh, bien non, car Hmad prit azga traversa la rivière et monta même la colline vers la petite cabane de la vielle veuveTi3zza !
- Ewa aywi ak esserb7 rbbi ar kighar guik tyawbahne !

Des siècles plus tard, les gens racontent que Sidi H’mad Oumoussa eut la sagesse de Lalla t3zza Tasmlalt !
Agité mais intelligent car à 7 ans il a déjà appris le coran par cœur, et allait même à l7izb chaque aube à l’appel du Muezzin !
Et puis cette rivière, où il ramassait des plaques de gel, en guise de miroir, il la connaît très bien, car il n’ose pas la traverser sous l’orchestre des hurlements des chiens et des chacals !

Et puis Boumerwane, est un village paisible, si ce n’est ces al3youd qui viennent annoncer l’arrivée d’un Inbguew (invité)!
Hmad allait toujours chercher des sucreries chez Wis3den ou Moushe et celui-ci lui dit tout le temps, mqar gueh ouday : id baba tenh gan Moussa !

- Is tssent ahmad, keyyine af rad ttters tmazirt ad ! Kounda kullo lah, oudayn wal imuselm! Mlad iska tghrit awal n’tawrat!
- Ohoy adda wis3dn our 7tajja7 tawrat wala lenjil, nekki is rad dou7, l'qran ismant’n!!

la vie continue, et notre ami s’ennuie dans cette bourgade qui ne change jamais si ce n’est pour passer de saison en saison!
Ahmed possède le coran la bourda, al hamzia, ibnou 3acher etc... !

- Dada wis3den, mleyyi mani ghella l3ilm!!
- Awa imusselmn nait darne7 ar teddan s’trudante, udain ar teddan sfas ! Zaid s’mrrakch ! ligh llan igldan n’ghil ! Han amuddu ar essghzif tudert !

Ahmed demande au vieux juif de Tagante Ougdid, Wissa3den :

-Oncle Wissa3den, dis moi, où est-ce que je peux trouver la science ?

Le vieux Wesa3den dit à Ahmed

-Tu sais les musulmans vont à Taroudant, les juifs à Fès ! Je te conseille d’aller à Marrakech ! Je sais que
tu as en toi une spiritualité plus que morale mais même physique, vas voir Abdel3aziz Attabagh, Il est connu pour le Tassawuf pratique, mais je suis sûr que tu iras au delà ! Les voyages prolongent la vie!
1476 Ahmed, décide d’aller à Marrakech, et même plus loin s’il le faut, afin de découvrir ce monde et ses mystères qui est infiniment plus vaste le paysage vu du haut du mont de Boumerwne à perte de vue !

De village en village il s’abritait sous les toits des mosquées, demandait l’aumône du voyageur, enfin il arrive à Marrakech et demande la Mederssa !
Abel3aziz est fasciné par l’éloquence et la mémoire de ce jeune !

-tu ne vas rien apprendre de plus ici !lui dit -il ! Tiens va à Constantine et donne cette lettre à Ahmed ben Youssef al Malyani, qui te guidera beaucoup plus que moi, car c’est mon maître !

Là commence un périple de 30 ans !

Constantine, fut un autre monde pour notre jeune ! Mais il n’ y était pas à l’aise, il apprit la géographie ,
l’histoire, la littérature arabe, chez le Maitre al Malyani un amazigh des Aurès, qui s’est endoctriné à Toledo et tien la Medersa de la ville !
C’est dire que ce monsieur va envoyer Ahmed au dernier fief des musulmans, l’université est toléré par la reconquista, car le pape Sylvester 2 y a apprit l’essentiel de son savoir, avant de regagner Rome, ou il fut Pape ayant caché son Islam !

Le chemin est rude, car les espagnols, obligent les musulmans et les juifs à se convertir au christianisme, ou de quitter le pays ! Oran et Fès ont été envahies par des vagues humaines fuyant la mort !

Toledo, continue de recevoir les étudiants du monde entier, et les autorités espagnoles épargnent toute personne qui va à Toledo, ce qui fut le bonheur de notre ami !
Séduit par la diversité des paysages, par la méditerranée qu’il a traversée en 5 jours d’Oran à Alacant !
Mais, Ahmed, savait qu’il n’a pas grand chose à apprendre ici si ce n’es quelques notions sur les peuples d’Europe reconquise ! il voulu regagner Venise, où Marco polo vient de partir pour un tour du monde !
Ahmed ne s’intéresse pas trop aux voyages mais plus à la recherche de soi à travers ce que peuvent lui
apporter les autres !
Venise la cité de mille et une barques, des multiples cultures « al boundouqia » comme les arabes l’ont baptisée! (A SUIVRE)

Toufitri tous droits réservés

Vous lirez prochinement les épisodes suivants:

Les Balkans :sur la piste d'Al Boukhari
L'Anatolie :le tasawuf et les derwiches
L'Egypte : Chechanq et les sités interdites
Le pélerinage: la prromesse à Wis3den
Jérusalem: le Dôme du rocher et le temple
Damas: Les Druzes amazighes
Bagdad: les chiites et le najaf
Ispahan: zorastre est il vivant?
Madras: little Boudha
Pékin: une armée secrète
etc...

Le retour:
Marrakech ville de prêche
Tazerwalt: la sité des arts et des sciences.
Qui a détruit, l'ouvre de Sidi Hmad Ou Moussa?

Salam,

Pour nos amis qui viennent de nous rejoindre, apprécier l’oeuvre de notre amie toufitri et ce n’est que le début.

Tanmirt.
avatar
ERRACHID

Nombre de messages : 76
Age : 98
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par ENAMI le Mer 11 Juin 2008 - 3:53

Merci toufitri pour cette histoire,

Impatiente de lire la suite, et suivre le parcoure de cette icône amazigh qui a pu en suivant son cœur et ses valeur réaliser sa légende.
avatar
ENAMI

Nombre de messages : 50
Age : 33
Localisation : tanger
Date d'inscription : 11/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le chu gun de l’Atlas

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum