L’orientation après le BAC.

Aller en bas

L’orientation après le BAC.

Message par ERRACHID le Mer 18 Juin 2008 - 19:37

Salam,

J’ai une cousine qui vient d’avoir son BAC science, Mabrouk 3liha, nfarhasse bazzaf……. le plus important vient de commencer, le terminale est l’année du BAC mais aussi l’année d’après le BAC, la question qui se pose maintenant « Que faire après le BAC ? »

S’orienter vers :

- les filières universitaires

- les écoles privés

- les écoles publiques.

-Les classes préparatoires.

- Les institutions de formation professionnelle.

- Chercher une inscription à l’Etranger.

.

.

.

Une bonne orientation peut facilité l’insertion dans le monde du travail, les nouveaux bacheliers sont invités à trouver le chemin où ils seront les plus à l’aise, dans un métier d’avenir en posant des questions aux plus expérimentés de la famille ou les amis, c’est pourquoi j’ouvre ce sujet pour aider les nouveaux bacheliers à s’informer sur les défis qui les attendent et pour que nous aussi, nous puissions collecter des informations afin de les transmettre aux amis et aux membres de la famille.
avatar
ERRACHID

Nombre de messages : 76
Age : 97
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par ignamziln le Mer 18 Juin 2008 - 23:35

les filières universitaires >>>>>>> blache
avatar
ignamziln

Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 25/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par zahra le Jeu 19 Juin 2008 - 12:19

ERRACHID a écrit:Salam,

J’ai une cousine qui vient d’avoir son BAC science, Mabrouk 3liha, nfarhasse bazzaf……. le plus important vient de commencer, le terminale est l’année du BAC mais aussi l’année d’après le BAC, la question qui se pose maintenant « Que faire après le BAC ? »

S’orienter vers :

- les filières universitaires

- les écoles privés

- les écoles publiques.

-Les classes préparatoires.

- Les institutions de formation professionnelle.

- Chercher une inscription à l’Etranger.

.

.

.

Une bonne orientation peut facilité l’insertion dans le monde du travail, les nouveaux bacheliers sont invités à trouver le chemin où ils seront les plus à l’aise, dans un métier d’avenir en posant des questions aux plus expérimentés de la famille ou les amis, c’est pourquoi j’ouvre ce sujet pour aider les nouveaux bacheliers à s’informer sur les défis qui les attendent et pour que nous aussi, nous puissions collecter des informations afin de les transmettre aux amis et aux membres de la famille.

Salam ,

Felicitatiosns a ta cousine pour sa reussite et a tous les bacheliers qui ont réussi cette année , et bon courage a ceux qui vont passer la deuxième session en juillet inshAllah , Atni3awn Rbi kollo

le choix de l'orientation est une étape trés importante et decisive pour l'avenir professionnel de l'élève
ce choix dépend de plusieurs paramètres , et parfois meme l'élève n'as pas de choix si ces conditions n'existent pas

cela dépend essentiellement de la spécialité , du niveau de l'élève et de la note obtenue pendant les tois années d'études au lycée ainsi que ses compétences qui lui permettent de réussir les tests écrits et les entretiens qui demandent une préparation à l'avance

A mon avis , pour un bachelier sépacialisé en branches scientifiques et techniques le choix le plus idéal c'est les classes préparatoires pour pouvoir faire une école d'ingenierie ( ENSEM , EHTP , EMI, ENSA, ENSIAS ......), les ingénieurs sont trés demandés sur le marché de l'emploi et ont une carrière professionnelle réussie.

pour un bachlier en économie , il ya les grandes écoles de commerce publiques , ISCAE, ENCG ,et les grandes privées ESG , ESCA ...

pour une bonne orientation et un meilleur choix l'élève doit s'informer sur toutes les spécialités et les écoles qui exisent soit via internet , ou idéalement via les centres d'information " Markaz Irachad Attalib" qui existent dans toutes les villes Marocaines qui mettent a la diposition de l'élève toutes les informations et les conseils en orientation : des adresses , des conseillers , les fiches d'inscription, documentation ...............

Bonne chance a tous les élèves

Zahra
avatar
zahra

Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par agntif76 le Ven 20 Juin 2008 - 1:06

salam alikom,
the problem does not lay in the orienatation only,rather it extend to be a financial problem.what zahra has mentioned has to do with money.tassa3tad ih dark orllin lflous ich99a annit tkhdamt h kran la poste ihal illa ma rahima rabbi wa9alilon ma hom.
Anyway good luck for the new generation and congratulations all those who have obtained their BAC.
SINCERLY YOURS
AGNTIF76

agntif76

Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : casablnca
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par zahra le Ven 20 Juin 2008 - 12:20

agntif76 a écrit:salam alikom,
the problem does not lay in the orienatation only,rather it extend to be a financial problem.what zahra has mentioned has to do with money.tassa3tad ih dark orllin lflous ich99a annit tkhdamt h kran la poste ihal illa ma rahima rabbi wa9alilon ma hom.
Anyway good luck for the new generation and congratulations all those who have obtained their BAC.
SINCERLY YOURS
AGNTIF76

Salam Agentif , is tfjijt ?


Oho , ce que j ai cité la dessus sont des écoles publiques ( excepte qques une privées )
les classes prépa , les écoles d ingenieurs , les écoles de commerce , les centres de formation profesionnel sont gratuits et sont a la diposition des bons eleves qui sont prets a faire un bon curus universitaire

Zahra
avatar
zahra

Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par ERRACHID le Ven 20 Juin 2008 - 14:36

zahra a écrit:
agntif76 a écrit:salam alikom,
the problem does not lay in the orienatation only,rather it extend to be a financial problem.what zahra has mentioned has to do with money.tassa3tad ih dark orllin lflous ich99a annit tkhdamt h kran la poste ihal illa ma rahima rabbi wa9alilon ma hom.
Anyway good luck for the new generation and congratulations all those who have obtained their BAC.
SINCERLY YOURS
AGNTIF76

Salam Agentif , is tfjijt ?


Oho , ce que j ai cité la dessus sont des écoles publiques ( excepte qques une privées )
les classes prépa , les écoles d ingenieurs , les écoles de commerce , les centres de formation profesionnel sont gratuits et sont a la diposition des bons eleves qui sont prets a faire un bon curus universitaire

Zahra

Salam,

Je suis d’accords avec vous, le problème est lié aux moyens financiers et au même temps au niveau de l’étudiant, nous pouvons aussi ajouter les pistonnés.

Pour les familles qui puissent financier les études de leurs enfants ou si l’étudiant ait un bon niveau lui permettant d’accéder aux écoles publiques d’ingénierie au autres ou si la famille de l’étudiant ait les relations lui permettant d’accéder aux meilleures écoles publiques ou universités (médecine, pharmacie, ……), je pense que pour cette catégorie de personnes le problème ne se pose pas au même degré que les familles moyennes qui devraient faire des sacrifices pour financier les études de leurs enfants, si nous éliminons les écoles privés, publiques et les universités qui nécessite de bonnes notes pour y accéder, le choix devient plus délicat parce que les diplômes obtenus ne sont pas très demandés sur le marché de l’emploi, vu la qualité des études et le nombre énormes des diplômés qui sortent chaque année, l’offre dépasse la demande.
avatar
ERRACHID

Nombre de messages : 76
Age : 97
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par agntif76 le Ven 20 Juin 2008 - 14:43

azul lalla zahra,
the problem is that the level of education is getting down and down and it is hardly that you can find those who got amazing competencies in such fields.ghilad maykhddamn aghar les ecoles llih tkhllassn 2000 dh 3000 dh 4000 dh,...
ikhssayah i3adat al2i3tibar l ta3lim al3omomi si non ad izziggiz maghreb sizdar"slhawiya".
tanmirt

agntif76

Nombre de messages : 90
Age : 42
Localisation : casablnca
Date d'inscription : 27/04/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par zahra le Ven 20 Juin 2008 - 14:59

ERRACHID a écrit:
zahra a écrit:
agntif76 a écrit:salam alikom,
the problem does not lay in the orienatation only,rather it extend to be a financial problem.what zahra has mentioned has to do with money.tassa3tad ih dark orllin lflous ich99a annit tkhdamt h kran la poste ihal illa ma rahima rabbi wa9alilon ma hom.
Anyway good luck for the new generation and congratulations all those who have obtained their BAC.
SINCERLY YOURS
AGNTIF76

Salam Agentif , is tfjijt ?


Oho , ce que j ai cité la dessus sont des écoles publiques ( excepte qques une privées )
les classes prépa , les écoles d ingenieurs , les écoles de commerce , les centres de formation profesionnel sont gratuits et sont a la diposition des bons eleves qui sont prets a faire un bon curus universitaire

Zahra

Salam,

Je suis d’accords avec vous, le problème est lié aux moyens financiers et au même temps au niveau de l’étudiant, nous pouvons aussi ajouter les pistonnés.

Pour les familles qui puissent financier les études de leurs enfants ou si l’étudiant ait un bon niveau lui permettant d’accéder aux écoles publiques d’ingénierie au autres ou si la famille de l’étudiant ait les relations lui permettant d’accéder aux meilleures écoles publiques ou universités (médecine, pharmacie, ……), je pense que pour cette catégorie de personnes le problème ne se pose pas au même degré que les familles moyennes qui devraient faire des sacrifices pour financier les études de leurs enfants, si nous éliminons les écoles privés, publiques et les universités qui nécessite de bonnes notes pour y accéder, le choix devient plus délicat parce que les diplômes obtenus ne sont pas très demandés sur le marché de l’emploi, vu la qualité des études et le nombre énormes des diplômés qui sortent chaque année, l’offre dépasse la demande.

si on élimine les écoles publiques , privés dont les dilpomes sont demandés sur le marché , il reste les facultés dont le nombre de lauréats est trés elevé qui dépassent largement les offres , en plus des profils qui correspond pas avec les exigences des demandes .
par exemple a la faculté on étudie pas l'informatique qui est une compétence requise pour un chercheur d'emploi , les techniques de communication aussi ne sont pas étudiées a la fac , donc un programme et une formation purement théorique qui correspond pas aux exigences du marché et son évolution rapide , et ce n est que récemment que le ministére de l'enseignement avec le nouveau système de l'enseigneent , a décidé d'intégrer ces cours pratiques dans la programme de l'étudiant a la fac mais ca reste toujours minime !!

il faut pas aussi négliger les centres de formations professionnels destinés aux eleves a moyen niveau qui souhaitent devenir des techniciens et intégrer le secteur industriel ,les diplomes obtenus dans ces centres sont aussi demandés
avatar
zahra

Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par zahra le Ven 20 Juin 2008 - 15:09

agntif76 a écrit:azul lalla zahra,
the problem is that the level of education is getting down and down and it is hardly that you can find those who got amazing competencies in such fields.ghilad maykhddamn aghar les ecoles llih tkhllassn 2000 dh 3000 dh 4000 dh,...
ikhssayah i3adat al2i3tibar l ta3lim al3omomi si non ad izziggiz maghreb sizdar"slhawiya".
tanmirt

Yes you are right Agentif

Les gens s'orientent vers les écoles privées en croyant c est un meilleur choix , pourtant c est pas toujours le cas sauf les grandes écoles privées , mais celles petites c est purement du commerce et Zwa9 et une formation qui n est pas solide

Les entreprises preferent un étudiant issu d une école publique que celle privée !! surtout les entreprises étatiques et les grandes structures
avatar
zahra

Nombre de messages : 9
Age : 35
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 05/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par ERRACHID le Ven 20 Juin 2008 - 17:41

zahra a écrit:
Yes you are right Agentif

Les gens s'orientent vers les écoles privées en croyant c est un meilleur choix , pourtant c est pas toujours le cas sauf les grandes écoles privées , mais celles petites c est purement du commerce et Zwa9 et une formation qui n est pas solide

Les entreprises preferent un étudiant issu d une école publique que celle privée !! surtout les entreprises étatiques et les grandes structures

Salam,



Il faut aussi penser au problème d’équivalence parce que même les écoles privés les plus chères sur le marché n’ont pas d’équivalence, c’est pourquoi les écoles publiques sont plus demandées, c’est pas parce qu’elles ont une solide formation mais parce que plusieurs portes lui sont ouvertes liées justement à cette exigence d’équivalence sur le marché de l’emploi par les offices, les multinationales et les grandes structures, contrairement aux écoles privés même avec des formations copie/coller des grandes écoles françaises ou canadienne, trouvent des difficultés pour décrocher du travail dans des entreprises bien structurés, les pistonnés pour eux le problème ne se pose pas.
avatar
ERRACHID

Nombre de messages : 76
Age : 97
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 02/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par tamnsourte le Ven 20 Juin 2008 - 21:09

salamo alaykom
merci Errachid pr ce sujet c est trés important.
Après l’obstacle du Bac, les étudiants doivent maintenant faire face à une autre épreuve : celle de l’orientation. Quelle école, quelle université, quelle filière ? et là il faut choisir ce qu'on veut avant l' obtention du bac.
Par manque d’informations, plusieurs étudiants se lancent dans des projets d’études inadéquats et empruntent ainsi la mauvaise voie. La qualité inférieure de la formation, les cours monotones et ennuyeux rejoignent aussitôt le manque de volonté voire le dégoût de l’étudiant, et le voilà dans l’impasse. Il accumule les échecs et s’en lasse de cette incapacité artificielle ou, dans le meilleur des cas, il obtient un diplôme sans vraiment le mériter et il est désormais compté parmi les « chômeurs ».
Cette situation dérisoire est nouée par la mauvaise gestion relative à la problématique de l’Orientation, entendue comme la détermination de la meilleure voie scolaire, universitaire ou professionnelle offerte à un individu en tenant compte de ses aptitudes, ses goûts, son âge, ses motivations, sa santé et des possibilités de placement.

Cette détermination ne peut exister qu’à travers la mise en oeuvre d’une stratégie d’information et d’encadrement permettant d’aider l’élève à opérer à chaque palier de son cursus scolaire, des choix judicieux et réalistes. Elle est donc une oeuvre qui se prépare, qui repose sur une planification efficace et qui se voit réalisée pas à pas sur une longue durée puisqu’elle consiste à préparer l’élève et à le conduire vers une formation de telle sorte qu’il puisse exploiter au mieux ses potentialités physiques, intellectuelles et émotionnelles.
Telle que présentée, l’orientation apparaît comme une tâche pédagogique aux opérations suivantes: amener l’élève à faire le point de ses connaissances pour mieux se situer par rapport aux exigences du niveau requis. Faire prendre conscience à l’élève de ce qu’il est par rapport à ce qu’il veut être. L’aider à mieux maîtriser les possibilités qui lui sont offertes.
le bachelier doit prendre en considération un facteur primordial : le métier qu’il désire exercer. C’est la moitié du chemin vers la bonne décision. La démarche complémentaire est de : s’informer pour dissiper les préjugés qui entourent certaines filières, faire une synthèse personnelle puis choisir l’établissement qui prépare le mieux au métier voulu, sans avoir peur des instituts qui proposent des concours, car ils permettent à l’étudiant d’être parmi les sélectionnés, soit une classe performante et qui pousse au progrès.

tamnsourte

Nombre de messages : 64
Age : 35
Localisation : casablanca
Date d'inscription : 04/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: L’orientation après le BAC.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum